Cette semaine CIG nous offre un épisode de vingt minutes contre dix la semaine dernière.

De quoi réjouir les grands et les petits.

On commence tout de suite.

Où en est l’avancement concernant les accessoires sur les armes ?

L’arrivée des items 2.0 vont permettre comme pour les vaisseaux d’ajouter des accessoires qui influeront sur les variables de l’arme telle que la puissance ou encore la vitesse à partir du MobyGlass.

C’est en cours, mais pas encore terminé.

Où en est l’avancement concernant l’implémentation des sous-composants pour les armes de vaisseaux et autres items ?

Concernant les vaisseaux, tout est prêt. (Energie, Refroidissement,…) Néanmoins, il est encore impossible de changer en cours de partie, mais ils bossent dessus.

Qu’y a-t-il de prévu pour identifier et punir les griefers tout en laissant les pirates agir?

Avant tout le terme “griefers” désigne tout simplement une personne qui fait n’importe quoi qui énerve les autres joueurs et insulte, on appelle cela des joueurs cancers.

Les équipes ont plusieurs choses pour y remédier :

  • le système de loi.
  • la limite entre la piraterie et le griefing. La piraterie doit être là, sinon cela deviendrait ennuyant.
    • Si vous tuez une personne pour sa cargaison, vous êtes un pirate.
    • Si vous tuez une personne encore et encore sans le laisser jouer alors vous êtes un griefer.
  • Comme nous avons déjà autour de Port Olisar avec un système de surveillance qui envoie la police sur vous si vous tirez sur une personne (oui, on ne peut pas tirer proche de Olisar), Dan Trufin nous indique qu’il y aurait des systèmes similaires pour les pirates. Des zones où les pirates ne se tirent pas entre eux. Des bulles où des lois précises sont établies.

Si une personne choisit de mettre la moitié de sa fortune pour vous tuer et vous empêcher de jouer, cela devient un problème pour CIG. Si cela vous arrive en jeu. Vous devrez faire un ticket à CIG et ensuite l’équipe enquêtera via les logs (évènements enregistrés du jeu). Un système le plus automatisé possible arrivera, mais les gens sont généralement bon pour échapper à ce type de protection. Dans ce cas une personne humaine devra regarder cela. CIG dit clairement que les comportements toxiques ne seront pas tolérés et ils seront stricts.

Travaillez-vous actuellement sur une animation de crash lors de l’atterrissage sur une planète ?

Non.

Si les gros vaisseaux sont prévus pour être difficilement manœuvrables contre des chasseurs, alors pourquoi les armes principales n’offrent pas de porté suffisantes pour engager les chasseurs avant d’être complètement désavantagés?

Avec les items 2.0 tout a été refait à zéro à cause de la présence d’unités d’énergie ou encore de refroidissement. Elles devraient tirer bien plus loin. Les armes seront donc totalement différentes. Les variables seront placées dans la dataforge, ce qui correspond à un objet composé de multiple sous-objet contenant toutes les variables.

Dans les prochains Calling All Devs, les équipes de CIG vont reprendre les anciennes questions qui n’ont pas eu de réponses, de janvier à maintenant.