Comme Nintendo ne fait pas des jeux comme les autres, l’éditeur Japonais ne fait pas non plus des conférences comme tout le monde. C’est à travers une vidéo pré-enregistrée d’une durée d’environ 45 minutes, que le constructeur Japonais a présenté ses titres.
e3 2018 – conférence nintendo E3 2018 – conférence Nintendo 20180613 1

Tous les fans l’attendaient, il est là, il s’agit bien sûr de Super Smash Bros Ultimate qui selon Masahiro Sakurai est le plus grand cross-over du jeu vidéo, avec pas moins de 65 personnages. Quelques nouveautés, les combats à 8 sont de retour et la façon de choisir les combattants a été revu, la possibilité de changer d’apparence sur un bon nombre de personnages. Pour les fans de pokémon, une version femelle de Pikachu ainsi que Pikachu Catcheur sera disponible.

Une dernière information de Nintendo, les anciennes manettes de Gamecube et les Amibos seront compatibles avec ce nouvel opus.

Il faudra patienter jusqu’au 7 décembre prochain pour l’avoir entre les mains et déchaîner toute sa puissance à travers son ou ses personnages préférés. Bien sûr le titre est exclusif à la Nintendo Switch.

Les nouveautés

Super Mario Party

 

Pour la première, il s’agit de Super Mario Party. Jouable n’importe où avec un petit plus, la possibilité de jouer sur 2 consoles afin d’étendre votre « plateau » de jeu qui d’ailleurs comporte 80 nouveaux mini-jeux. Dans le trailer en plus de Mario et de sa troupe quelques nouveaux font leur apparition tel que Daisy, Toadette et Skull.

Le jeu est prévu pour le 05 octobre sur Nintendo Switch.

Daemon X Machina

 

 

Pour la deuxième, on retrouve Daemon X Machina développé par le studio Marvelous. Un jeu de mécha et d’action très rythmé avec beaucoup d’explosions. Très peu d’informations ont été communiquées sur le jeu si ce n’est que les robots sont entièrement personnalisables, il faudra attendre 2019 pour en savoir plus.

Du 100% Nintendo

Pokemon

 

Une licence qui va surement faire plaisir à notre ami Fr3d de la CTV, il s’agit de Pokémon : Go Évoli et Pokémon : Go Pikachu. Avec en prime l’accessoire indispensable pour tout bon Fan qui se respecte la “manette” Pokéball plus, permettant de transporter son Pokémon favori. Cette dernière donne la possibilité de vous connecter à Pokémon GO pour récupérer vos captures et les transférer dans le jeu. La Pokéball Plus sera livrée avec Mew. Son prix est d’environ 50 euros.

Les deux versions du jeu ainsi que l’accessoire sont prévues pour le 16 novembre 2018 sur Nintendo Switch.

Fire Emblem

Une autre licence 100% Nintendo, Fire Emblem, fait son apparition sur Switch. L’épisode est baptisé Fire Emblem : Three Houses et reprendra les mêmes codes que ses prédécesseurs. Ce tactical RPG vous demandera de gérer une armée avec de nouvelles options stratégiques comme la formation de troupes de soutien pour des unités individuelles.

Le titre est attendu pour le printemps 2019 sur Nintendo Switch.

Portage Switch très attendu

Dragon Ball Fighter Z

 

Les fans de Dragon Ball eux aussi vont être aux anges avec le portage sur Nintendo Switch de Dragon Ball Fighter Z. Vous pourrez enchaîner les combos et lancer des kamehameha où bon vous semble, une bonne nouvelle pour tous les amateurs de versus fighting.

Le jeu est prévu courant 2018, sans plus de précision.

Fornite

 

Plus besoin de présenter Fornite développé par Epic Games, qui aura droit à son portage sur Nintendo Switch. Les possesseurs de la dernière née du constructeur japonais vont être ravis. Bonne nouvelle le titre est disponible sur l’eShop gratuitement depuis le mardi 12 juin 2018.

Et pour finir cet article

 

Nintendo nous montre une flopée de teaser à un rythme effréné.

Sushi Strikers

 

Sushi Strikers, jeu culinaire jouable en solo ou en mutlijoueur, qui met scène des personnages dévorant des sushis passant sur un tapis roulant, disponible depuis le 08 juin 2018 sur Switch.

Pixark

 

Pixark, jeu de construction et d’aventure sur Nintendo Switch basé sur l’univers de Minecraft et ARK : Survival Evolved prévu pour fin 2018.

dlc octo expansion

 

DLC de Splatoon Octo Expansion, comme le titre l’indique c’est un DLC du jeu éponyme, disponible depuis le 14 juin 2018 sur Switch.

Carcassonne

 

Carcassonne, un jeux de plateau, portage prévu sur Switch pour l’hiver 2018.

Crash Bandicoot

 

Crash Bandicoot, le titre phare de la playstation 1, arrive sur switch avec de tout nouveau graphismes prévus pour le 29 juin 2018.

Ninjala

 

Ninjala, jeu d’action multijoueur coloré à destination de la Nintendo Switch, développé par GungHo Online Entertainment. Il est prévu pour le printemps 2019.

captain toad

Captain Toad, le célèbre copain de Mario à tête de champignon débarque dans ce jeu de réflexion et de plates-formes sur Switch le 13 Juillet 2018.

FIFA 19

 

FIFA 19, le jeu de foot qu’on ne présente plus. Sortie sur Switch le 28 septembre 2018.

wasteland 2

 

Wasteland 2, jeu de rôles post-apocalyptique développé par inXile Entertainment et Obsidian Entertainment portage sur Switch prévu pour l’automne 2018.

paladins

 

Paladins, le hero shooter de Hi-Rez Studios sont déjà disponibles sur Nintendo Switch depuis le 12 juin.

SNK héroines

 

SNK Héroines, est un jeu de combat qui met en scène les héroïnes de SNK, à travers des combats en 2 contre 2. Le portage est prévu sur Switch le 07 septembre 2018.

Monster hunter generations

 

Monster Hunter Générations, portage prévu sur Switch le 28 Août 2018.

Wolfenstein II

 

Wolfenstein II, bonne nouvelle car selon les développeurs aucun compromis sur le gameplay n’a été nécessaire pour le portage sur Switch, ce dernier est prévu le 29 juin 2018.

Megaman 11

 

Megaman 11, le petit androïde bleu revient pour une nouvelle aventure sur nos machines. Disponible le 2 octobre sur PC, PS4, Xbox One et Nintendo Switch.

Mario Tennis Aces

 

Mario Tennis Aces, jeu de tennis avec Mario et toute sa troupe. Sortie pour le 22 juin 2018.

Pour voir ou revoir l’intégralité des jeux présentés lors de cette conférence de Nintendo c’est ici

*le résumé des jeux présentés dans cet article n’est pas forcément dans le même ordre d’apparition que pendant la conférence