Star Citizen : Financement & Durée de developpement

Depuis quelques jours, une vague de critique, opposant d’un côté les backers/joueurs de Star Citizen au média traditionnel multi-gaming, est arrivée sur les sites web mondiaux et les réseaux sociaux concernant le package Legatus mis en vente par CIG.

En effet, nous sommes nous-même en interne un peu surpris de ce package, mais celui là ne nous étonne pas vraiment. Remettons déjà les éléments dans le contexte.

CIG est une entreprise, qui a lancé un kickstarter pour un jeu le 10 octobre 2012, avec un objectif raisonnable : la création d’un jeu solo.
La campagne de financement Kickstarter a pris fin le 19 novembre 2012 avec 2 134 374 $ de recettes et 34 397 backers.

Le 27 novembre 2012, poussé par l’engouement du projet, CIG a proposé un nouveau système de pledge sur robertspaceindustrie.com et, une fois encore poussé par les joueurs, les ambitions du jeu ont été constamment revues à la hausse.
Un an plus tard, le financement a atteint la somme de 27 millions de dollars, le 13 novembre 2013.

Rappelons qu’il s’agit d’un principe de financement participatif : l’argent que vous injectez dans le jeu n’est pas réellement l’achat d’un vaisseau, mais plutôt une contrepartie à votre investissement, c’est une des bases du financement participatif.

“L’arlésienne”

Ce grand vilain mot, vu dans l’article de IGN France, prouve à quel point il est facile de faire un post sans connaître le sujet. Malgré des articles carréments insultants, tout cela montre une certaine incompréhension et méconnaissance du Projet StarCitizen, mais cela ne justifie absolument pas les envolées verbales que nous avons lu sur les réseaux sociaux de la part de certains joueurs.

Le développement a réellement décollé en 2013 vers le mois de mars, et cela fait donc 5 ans que le projet avance à une vitesse effrénée. On peut comprendre que certains trouvent ce temps long mais en comparaison, des jeux AAA comme The Division sont le fruit de 7 années de développement entre le moteur graphique et le jeu en lui même avec plus de 800 développeurs.
Je prend le titre d’Ubisoft en comparaison, car il s’agit d’une création de licence, avec un moteur assez balaise (le SnowDrop).
Le challenge technique est quand à lui beaucoup plus faible pour la partie “network” car le jeu est exclusivement coop et PvP avec un nombre de joueurs limités et pas mal de zones de transfert/chargement.

Tous les jeux AAA ont un développement complexe, et les éditeurs choisissent d’avoir une communication assez tardive dans le développement et nous avons eu les premières images des jeux lors d’évènements gaming comme la Gamescom ou l’E3.

Pour les jeux ayant des éditeurs, la phase bêta et devenue en 2018 un passage quasiment obligatoire, puisqu’elle sert autant d’un point de vue technique que marketing.
Mais pour CIG, nous parlons d’un jeu en alpha, avec un développement ULTRA ouvert, où quasiment tous les jours, le travail des différents studio/dev’s est mis en avant. C’est une première dans le monde vidéoludique !

Pour finir de parler de l’arlésienne, rappelons que le jeu est à l’origine un jeu solo, et qu’on parle aujourd’hui d’un développement parallèle de deux jeux AAA : Star Citizen le MMO et Squadron 42 la campagne solo.

Parlons argent :

A l’heure où j’écris cet article, nous sommes à plus de 187 Millions de dollars pour un peu plus de 2,042,598 généreux “pigeons“.

Mais remarquez bien que dans le cas où StarCitizen prendra encore plusieurs années de développement, le projet n’est pas aussi lucratif que ce que tout le monde porte à croire !
A vos calculatrices :
500+ Dev’s
Plusieurs studios, loyers, assurances, électricité etc …
Serveurs de dev / prod / alpha
Évènements
Et j’oublie encore certains points !

J’attire votre attention sur des jeux qui sont BEAUCOUP plus rentables avec des infras/salariés beaucoup … beaucoup plus faibles !

Pour PUBG, les 200 millions de dollars ont été dépassés durant l’early access, avec 190 dev’s en Mars 2018, 1 studio, 1 annexe en europe maintenant. Avec presque 350 millions que le titre leur a permis de récolter ils peuvent lancer un nouveau MMO Ascent: Infinite Realm.
Riot Games, sorti en 2009, avait déjà plus de 150 millions de dollars investis par deux gros groupes vidéoludiques, et aujourd’hui c’est 1,9 milliards de dollars de chiffre d’affaire par an.

Je ne vais pas vous faire tout le palmarès des jeux avec des budgets ÉNORMES et qui ont des mises à jour toujours plus légères vis-à-vis de leur rentabilité.
L’incompréhension de tous les articles réside sûrement dans le fait qu’aucune banque ou éditeur n’est investisseur dans le projet et que de ce que nous avons pu lire de certaines critiques (oui nous l’avons encore lu !), Star Citizen ne sortira jamais !

Du coup, les pigeons vous remercient d’avoir lu ce petit édito, dans le cas où vous souhaitez parler du projet et découvrir l’envergure du projet vidéoludique mené par toutes les équipes travaillant sur StarCitizen : https://discord.gg/RTkrGwa .