Salutations Citoyennes et Citoyens !

Nous nous retrouvons comme tous les lundis pour le Calling All Devs ! Sans plus attendre, voici les questions de cette semaine !

Est-ce qu’un composant ou un sous composant peut tomber en panne de manière aléatoire indépendamment de sa condition ou de sa vie ?

Pour faire court, oui. L’âge avançant et la dégradation du composant ne feront qu’augmenter le pourcentage de chance que le composant tombe en panne.

Au plus le composant sera de qualité, au plus ce multiplicateur montera lentement.

Au rythme de développement de 2018, les vaisseaux ont l’air de prendre environ 7 ans de la phase de concept à leur apparition en jeu. Cette durée va-t-elle se réduire ou les vaisseaux en concepts de cette année sortiront-ils en 2025 ?

Concrètement, cette durée diminue à chaque fois qu’un vaisseau sort car les graphistes gagnent en expérience et peuvent réutiliser des objets déjà créés.

Cette année, nous n’avons pas eu beaucoup de vaisseaux car de gros vaisseaux ont été développés.

La suite devrait donc être intéressante.

Comment seront gérés les chargeurs de nos armes personnelles ? Aurons-nous des chargeurs à moitié plein ou est-ce qu’ils seront « stockés » pour plus tard ?

Le but à long terme est que les chargeurs soient de véritables objets. Si vous rechargez avec une balle restante dans le chargeur actuel, vous aurez à votre ceinture un chargeur contenant une balle.

Vous aurez la possibilité de « mixer » les chargeurs pour passer de deux chargeurs à moitié à un chargeur plein et un chargeur vide par exemple.

Les chargeurs d’armes laser, qui sont tout bêtement des batteries, pourront être rechargés sur votre armure.

Aurons-nous des montagnes et/ou des abysses générées procéduralement de plusieurs kilomètres ?

Oui, il y en aura. Le problème c’est que les pics, qu’ils soient en l’air ou en profondeur déforment énormément la texture (à cause de l’élargissement des lignes).

Du coup, les artistes travailleront la dessus pour mettre des objets et décorerons pour rendre cela viable.

C’est tout pour aujourd’hui, on se retrouve jeudi pour l’ATV !