Reverse The Verse Live – The Shape Of Ships

par | Déc 7, 2018 | Actualité

Sans plus attendre, le Reverse The Verse nous montre de magnifiques images de l’Anvil Carrack qui est récemment repassé en production.

À ce jour, le jeu a 136 vaisseaux annoncés. Nous allons ce soir traiter les informations de certains d’entre eux.

Première précision concernant les termes employés :

Les Rework sont une reprise intégrale du design du vaisseau, on repart de sa forme globale et de sa fonction en changeant ce qu’il y’a besoin pour arriver à un résultat plus satisfaisant et plus récent.

On nous apporte aussi une précision sur les améliorations qui elle est un changement localisé sur certaine partie du vaisseaux comme par exemple son cockpit, une pièce, un modèle, une animation, etc…

Gamme Aegis Vanguard :

De nombreux ajustements sont faits à l’intérieur du vaisseau, quasiment tout l’intérieur à été redimensionné avec un objectif de base, celui de ne plus avoir la tourelle qui encombre les déplacements à l’intérieur.

Nous avons vu quelques modifications en phase de whitebox : salle de bain réduite, placards télescopiques, modification de l’accès au cockpit.

Cela est accompagné de nombreuses corrections intérieures et extérieures, mais aucune modification sur les caractéristiques du vaisseau en dehors de la mise à jour des composants actuels d’AEGIS.

L’équipe essaye de faire le moins de changement possible, simplement un coup de “peinture”.

Freelancer & Retaliator :

On continue avec des informations sur le Freelancer et notamment sur la visibilité depuis le cockpit qui a été énormément demandée, malheureusement ce n’est pas planifié et assez complexe, certains composants du vaisseau étant sous le tableau de bord.

Dans la série des vaisseaux ou rien n’est prévu, vous pouvez rajouter le Retaliator (aussi appeler Bugtaliator dans certain cercles) donc nous ne verrons pas de mise à jour majeure de ce vaisseau.

Aegis Redeemer :

On continue avec le Redeemer, le vaisseau le plus mal aimé des équipes de développement.
Il devait être prêt pour SQ42, puis est devenu le “poids mort”, son design à de nombreux problème d’échelles, de gameplay, bref … les développeurs pensent à un rework total !

Sortie comme un vaisseau équilibré entre dropship et gunship, il est devenu un dropship et maintenant son avenir est incertain ! Même un changement de marque est possible pour l’intégrer mieux en terme de design dans une autre marque. Greycat Redeemer, Drake Redeemer ? Tout est possible !

MISC Reliant :

Continuons avec la gamme des MISC Reliant où de nombreuses modifications sont prévues. Changement d’apparence et de certaines mécaniques internes pour palier à certains bugs. Ainsi, nous devrions avoir la possibilité de rester debout sans se briser la nuque à l’arrière du vaisseau.

Nous retrouverons en 3.5 la possibilité de changer la rotation du vaisseau indépendamment des trains d’atterrissage.

En plus général, les animations des vaisseaux seront séparées de l’état de vol du vaisseau. Ce qui permettra un plus grand contrôle sur les véhicules par les joueurs.

Gamme Hull, cas du Hull C :

On continue avec là aussi un point dur pour le développement du Hull C.

Il est terminé à 80% en LOD 0 (Level of detail 0 : Niveau de détail le plus détaillé)

Les animations des trains d’atterrissage ne sont pas encore terminées.

Une autre problématique assez importante est présente. Pour vendre, votre vaisseau doit être posé. Ce qui n’est pas possible avec les Hull de part leur conception.

À l’heure actuelle, il n’y a seulement que des boîtes de 1SCU présentes en jeu ce qui ferait plus de 4000 caisses à afficher sur le Hull, ce qui est impossible niveau performance. Ils attendent donc les boîtes plus grandes.

Un autre problème d’ampleur se pose, les grilles locales sont statiques, ce qui est un gros problème pour la mise en oeuvre de l’axe télescopique du Hull. Ils ont besoin d’avoir des grilles qui bougent et qui changent de taille. D’autres problèmes existent avec les lumières provoquant des artefacts sur la partie télescopique.

C’est aussi l’occasion de nous faire un point sur l’arrimage, les développeurs prendront d’abord en charge la connection d’un vaisseau avec une station puis d’un vaisseau à un autre vaisseau comme le Constellation et le Merlin/Archimedes ou le Caterpillar et son module, etc.

Polaris, Bengal, Vulture et Nova :

Polaris : pas en développement en ce moment.

Bengal : Le design est inspiré des Constellations.

Vulture : Il ne sera pas forcément disponible lors de l’ajout du gameplay de recyclage.

Nova Tank : Il n’y a pas de changement. Il pourra être normalement utilisé dans l’espace il sera pressurisé mais ne possède pas de sas.

Idris & Starliner :

Idris : Il sera disponible dans le PU après Squadron 42. Ils ne veulent pas le rendre disponible en jeu pour garder la surprise de l’intérieur et du gameplay à bord. Les développeurs veulent vraiment que le joueur ait une expérience magique lors de Squadron 42. Pour le gameplay à bord de vaisseau à gros équipage, les développeurs rappellent que les PNJ seront là pour nous aider moyennant rémunération.

Starliner : Mercury Star Runner d’abord, puis Hercules Starlifter et Genesis Starliner en même temps. (Info en cours de validation)

 

Endeavor & Modularité avancée :

Endeavor : Rien n’a changé car rien n’a avancé.

Modularité avancée : D’après John Crewe, les composants interchangeables d’un vaisseau seront tous physiquement présent dans votre hangar. Donc, si vous possédez, par exemple, tous les modules de l’Endeavor, vous les retrouverez tous dans votre hangar.

Ce qui génère une question, sont-ils empilables ? #troll

Modules du Caterpillar : Les modules seront customisables. Comment et avec quoi ? On ne sait pas encore. Mais en attendant vous pouvez mettre des Greycats.

Origin 890 Jump :

890 Jump : Pleins d’images, on confirme aussi la présence d’une baie médicale, ce premier yacht de Star Citizen devrait faire dans les 200m de long. Il aura aussi une piscine de 25m malgré que l’on ne puisse pas nager pour le moment.

Dans l’équipe on se demande si cela est normal que la salle cargo ressemble à un terrain de basket. Coïncidence ? Oui totalement on le suppose mais elle à l’air plus grande que celle d’un Starfarer de chez MISC.

Nous avons aussi vu la salle d’équipage qui possède une TV, le vaisseau sera équipé d’un 85X (le hangar peut en stocker deux) de chez Origin pour vos petits déplacements.

Orion, Kraken, Rovers, X1 et Prowler :

Orion : En dehors de l’annonce déjà connue d’une augmentation de taille rien de nouveau.

Kraken : Vous avez dit “rien du tout” ?

Rovers (Lynx / Origin Rover) : Mise en production durant 2019

X1 : Rien de nouveau.

Prowler : Rien de nouveau sauf que son système de vol sera différent autant d’un vaisseau Xi’An que d’un appareil humain.

Merchantman :

Enfin ! Bon nombre d’entre vous attendent ce vaisseau, et le voilà planifié en production pour l’année 2019.

Et voilà la grosse nouvelle de la soirée, il s’agit de l’équipe du Carrack qui s’occupera de conception du premier gros vaisseau Banu en jeu. L’équipe en charge de ces deux vaisseaux doivent ressentir tout le poids de la communauté des joueurs qui attendent ces deux vaisseaux emblématique ! On peut en déduire que le Carrack devrait être achevé courant 2019 si les équipes passent sur le Merchantman.

Constellation Phoenix :

La soute du Phoenix est protégée par un “bouclier”. On sait où le cargo se trouve mais il sera compliqué d’y pénétrer ou simplement de scanner son contenu. La différence avec le cargo “caché” c’est qu’on ne sait juste pas où le cargo est mais peut être détecté par un scan.

Constellation Taurus :

Le Constellation Taurus a lui perdu sa tourelle ventrale pour récupérer une soute câchée et protégée. Concrètement, cette soute “câchée” sera toujours au même endroit, mais pour les PNJ, ce n’est pas un emplacement qu’ils iront fouiller de base.

Carrack :

Voilà le moment tant attendu des informations sur le Carrack en plus des magnifique images du début on vous remet une fournée pour votre plus grand bonheur !

Continuons avec les informations : il fera 125 mètres de long, l’intérieur n’a pas été trop réduit, juste été réfléchis pour être plus efficace, moins de couloirs, pièces plus facile d’accès. Les pods de cargo sont toujours détachables. Les trains d’atterrissage ont été replacés sous la carcasse et non plus sous les ailes pour permettre l’atterrissage même en cas de dégât sur les ailes et tourelles latérale. Le protège cockpit déployable est en cours de discussion pour déterminer plus précisément son implémentation technique et artistique.

Nous avons vu l’espace billard ainsi que la baie médicale avancée.

Le développement du snub fighter qui équipera le Carrack, le Pisces, commence l’année prochaine.

Carte de Navigation :

Espace Billard :

Baie Médicale Avancée :

Stockage des drones :

Vue extérieure :

Pont supérieur :

Cockpit :

par Optimus et Von

Découvrez nos autres articles d'actualité sur Star Citizen :