Notre avis sur la sortie du Carrack

5 mins

Notre avis sur la sortie du Carrack

Vous prendrez bien un peu de sel avec votre Anvil Carrack ?

décembre 02, 2019

Derniers articles

Pendant cette CitizenCon 2949, dédiée à l'exploration et sponsorisée par Anvil Aerospace, nous nous attendions tous à voir émerger l'Anvil Carrack dans toute sa splendeur au début de l'événement dans une ambiance incroyable.

Quelle fut notre immense déception. Nous apprenons premièrement un jour avant le début de la CitizenCon que le Carrack est repoussé à février après qu'une image de l'intérieur du Manchester Central ait fuité. Encore une fois, CIG nous a caché un élément important qui a enragé les joueurs dont la plupart se sont déplacés seulement pour le vaisseau.

De plus, nous n'en revenions pas lorsque nous avons vu ce modèle complètement gâché alors que nous avions eu, il y a à peine quelques mois de cela, des images du Carrack en développement qui était proche de la perfection.

Une question nous brûle ardemment : Que s'est il passé ?!

La communauté avait déjà sauvé le Carrack de son look de teckel (aucune offense envers nos amis saucisses à quatre pattes) il y a quelques mois et le résultat des retours nous avait emmené un vaisseau unique et sublime. Pourquoi avoir fait autant de modifications majeures sans l'avis de la communauté pour un vaisseau plus qu'important pour elle...

Avant de continuer sur la mine de sodium qui s'annonce, nous tenons à préciser que le Carrack n'est actuellement pas fini et que nos critiques reposent également sur le contexte de la présentation et des nombreux couacs du marketing et de la communication.

Certains nouveaux citoyens se demandent pourquoi il y a autant d'attente de la communauté autour de ce vaisseau. Pour rappel, certains joueurs (qui ont co-rédigés l'article) ont acheté le Carrack lors du financement initial en 2014, il s'agissait de l'objet principal du Stretch Goal des 33 millions.

Les premières images du Carrack sont sorties lors de la vente concept de l'Anvil Carrack en 2014, le 28 novembre pour être précis, il y a 5 ans. Il est donc normal que les joueurs qui attendent de profiter de leur vaisseau depuis 5 ans s'impatientent et car il incarne tous les espoirs qu'ils ont mis dans le projet Star Citizen.

L'intérieur du Carrack

Commençons par le "moins pire", l'intérieur. Nous n'avons pas vu toutes les salles durant la démo car certaines ne sont pas encore finalisées comme l'infirmerie ou la soute.

La première chose que nous avons remarqué c'est la clarté de ces salles. S'il n'y avait pas de logos Anvil, ce serait à se demander si Origin ou RSI n'était pas le constructeur. Disons que c'est une affaire de goût et que nous aimions le style très sombre d'Anvil, ce n'est pas rédhibitoire néanmoins.
Mais si quelqu'un retrouve le designer du Terrapin, il faudrait peut-être lui demander son avis.

Nous avons aussi remarqué beaucoup d'espace vide et c'est très dommage. Le pont, qui s'est à notre grand regret transformé en simple cockpit, a perdu tout son intérêt... Six sièges sur deux ponts, un hologlobe qui vient remplacer notre regrettée table de cartographie et c'est tout. C'est vide, sans âme, sans intérêt.

Au niveau des matériaux, on a l'impression d'être dans un vaisseau Playmobil. Bon sang c'est un des vaisseaux les plus résistant de la galaxie et tout à l'air d'être en plastique ! Où est la ferraille, l'aluminium, le titane, l'acier ?

On a tout de même apprécié l'ambiance pesante et épique de la salle des machines même si son immense taille n'est à ce jour pas justifiée.

Au niveau du premier pont, le garage pour le rover est ridiculement bas. L'Ursa rentre à peine c'est vraiment dommage. Pour la soute, bien que nous ne l'ayons pas vu, nous savons que le Carrack pourra emporter 456SCU de cargo, soit deux fois moins que prévu. Cependant, nous nous attendions tous à une forte baisse.

L'extérieur du Carrack

On attaque le gros du sujet. Et puisqu'on en parle, notre Carrack en a pris de la masse depuis notre dernière rencontre. Adieu notre vaisseau élancé avec de la gueule et bonjour au gros vaisseau cargo militarisé sans caractère.

Images du concept original

Images de la CitizenCon que l'on espère non définitives.

Quel travail désastreux sur les lignes ! Que s'est il passé ? Les artistes se sont endormis sur la touche "Smooth" ? Anvil n'est pas connu pour ses courbes lisses et pourtant le Carrack en est rempli. À croire qu' un designer d'Origin est passé pour refaire l'extérieur aussi !

La coque est devenue plate, les petits détails ont disparus, les couleurs uniques ont laissé place à un gris foncé très classique et morne. Les ailes ont rétréci et les propulseurs...

Les propulseurs sont une pure horreur. Le design unique polygonal des propulseurs de l'Anvil Carrack ont laissé place à quatre pauvres réacteurs ronds et tellement petits qu'on se demande comment cette baleine de tôle se déplace...

Histoire de mettre des images sur des mots, quoi de mieux que de laisser parler la communauté sur Reddit ?

Pour finir, ce post n'est pas seulement qu'un sac de chlorure de sodium. Il s'agit d'une critique objective d'un projet et d'un vaisseau que beaucoup de monde attend.

Nous sommes certains que si le 890 Jump avait eu une absence de classe aussi notoire, la communauté aurait hurlé tout autant ! On espère que les retours de la communauté permettront aux designers de reprendre le travail sur la grande baleine grise. Dans le cas contraire, certains fervents supporters du jeu risquent de mal vivre la sortie du Carrack.

Publié il y a 6 jours

CitizenTV © 2019.